updated 1:10 PM UTC, Jan 9, 2019

‘The Nissan-All Japan Cup’, 1400m – [66] : Quatre à la suite pour King’s County ?

L’épreuve principale de cette 34e journée, ‘The Nissan-All Japan Cup’ a réuni sept chevaux ayant un rating de 66, qui en découdront sur une distance de 1400 mètres. Et les regards seront braqués sur King’s County de l’écurie Rousset qui tentera de réaliser une quatrième victoire consécutive. Après avoir aligné trois victoires consécutives, King’s County de l’établissement Rousset, toujours avec son fidèle compagnon, Robbie Fradd, sur le dos, tentera le tour de force de remporter une quatrième victoire de suite sur notre turf. Il nous revient après un bon repos de trois semaines. Il est aligné dans une classe supérieure et aura à porter le poids plume de 55 kg. Reste bien placé pour pouvoir atteindre son objectif. Toutefois, il n’aura pas la partie facile avec la présence de Purple Tractor du yard Perdrau. Il est sur deux victoires consécutives. Lui aussi monte de classe et tentera de dicter son propre train net de réaliser une course de bout en bout. A donné satisfaction à l’entraînement et ne doit pas être négligé. Tanjiro de l’établissement Daby a été victorieux à sa précédente sortie sur 1500 mètres. Il jouit d’une excellente condition en ce moment et il fera sentir sa présence. Attentions à lui. Car il pourra doubler la mise, surtout qu’il se sentira à l’aise sur le parcours du jouir. Chili Con Carne a un chance d’outsider. Il a été battu de peu par Tanjiro lors de sa précédente sortie. Le parcours allongé sera à son avantage. On peut l’inclure dans les combinaisons. Nos pronostiques Course 1 : 6, 4, 3, 1 Course 2 : 2, 5, 1, 10 Course 3 : 1, 3, 6, 7 Course 4 : 3, 9, 4, 6 Course 5 : 4, 7, 6, 1 Course 6 : 7, 6, 5, 3 Course 7 : 6, 3, 1, 4 Course 8 : 10, 1, 4, 5

Schistl demande et obtient son ‘‘release’’

A l’issue de la 33e journée, samedi dernier, le jockey de l’Ecurie Gujadhur, Rafael Schistl, a demandé et obtenu son ‘‘release’’.

En 21 montes pour la casaque bleu électrique, le Brésilien aura piloté un unique gagnant en Perplexing, samedi dernier

Sweeney quitte son poste

Fergus Sweeney et son employeur Simon Jones sont arrivés à un accord libérant le jockey de ses engagements.

Le Nord-Irlandais n’a pas piloté le moindre gagnant en 13 participations.

Hard Day’s Night & Manoel Nunes: Un Duo en Or

Avec le magicien brésilien Manoel Nunes en selle, le champion de l’écurie Rameshwar Gujadhur avait là, une chance en or de remporter une course classique. C’est chose faite maintenant en enlevant de fort belle manière la Coupe D’or.

Avec sa bonne 2e ligne, le fils de Warm White Night a suivi bien placé sur la majeure partie de la course. En bon tacticien, le cavalier brésilien a bien gérer les ressources de son coursier avant de commencer son effort au dernier tournant. Sous la monte énergique de Manoel Nunes, Hard Day’s Night a sorti une puissante accélération finale pour venir dominer Ten Gun Salute en fin de parcours.

Le favori Table Bay quant à lui, n’a pas démérité en prenant la 3e place malgré une course très difficile en épaisseur sur tout le parcours. Alors que le courageux Karraar a pris la 4e place.

‘The Swan-Duke of York Cup’, 1600m – P. d’âge [65+] G. 1 : L’écurie Gujadhur en force

Dernière course classique de notre calendrier hippique, la Coupe d’or (The Swan-Duke of York Cup) a attiré huit partants ayant un rating de 65+. À poids d’âge en sus d’être un groupe 1, cette épreuve sera disputée sur une distance de 1600 mètres. De ce lot, il y a quelques chevaux qui ont déjà remporté des épreuves classiques. À l’instar de Baritone, vainqueur de la Duchesse 2018, Table Bay, victorieux lors de la Barbé Cup 2018, Ready To Attack, qui avait remporté la Coupe d’or en 2017 et Tandragee, qui a déjà enlevé la Coupe d’or en 2012 et la Barbé Cup en 2017. Revenons à l’édition 2018 de la Coupe d’or. Incontestablement, cette dernière course classique s’avère décisive pour le titre d’écurie championne. Dans cette optique, la plus ancienne écurie du turf local sera représentée par trois pensionnaires, notamment Table Bay, Ready To Attack et Tandragee. Table Bay compte déjà six sorties chez nous où il a remporté deux courses et s’est placé en deux occasions. Coursier qui a du potentiel, il vise une deuxième course classique cette saison après celle de la Barbé Cup. Il a été patiemment entraîné et c’est un cheval qui est très estimé par son entourage. Sur le parcours du jour, il se sentira comme dans son jardin et à poids d’âge, s’il est bien piloté, il devra faire étalage de son talent. Son compagnon d’écurie, Ready To Attack, vainqueur de l’édition 2017, lui aussi, est un cheval très estimé par son entourage. Confié au jockey mauricien Ramsamy, Ready To Attack sera à sa cinquième sortie cette saison. Il a retrouvé son automatisme et il aura son mot à dire. Pas étonnant s’il arrive à doubler la mise dans cette Coupe. Baritone de l’écurie Jean Michel Henry est un cheval régulier dans ses performances. Il compte d’ailleurs trois victoires et quatre placés en sept sorties. On peut dire qu’il est un coursier de grandes occasions surtout qu’il a remporté la Duchesse 2018 et la Princesse Margaret Cup 2018. Il vise, ainsi, une autre grande épreuve. Et Ten Gun Salute de l’écurie Rousset aura la lourde tâche de représenter les couleurs de son établissement dignement dans cette dernière course classique de la saison 2018. Il a déjà été victorieux chez nous. C’était lors de la 11e journée. Il nous revient après deux mois de repos. Avec le jockey Fradd sur le dos, il peut se retrouver. Nos pronostiques Course 1 : 3, 5, 7, 8 Course 2 : 2, 7, 9, 3 Course 3 : 5, 2, 1, 8 Course 4 : 1, 6, 2, 3 Course 5 : 5, 6, 3, 2 Course 6 : 2, 6, 1, 4 Course 7 : 4, 7, 3, 8 Course 8 : 4, 5, 3, 6

Narang se sépare de son jockey

Après Juan Paul Van der Merwe – Ramesh Gujadhur et Ronnie Stewart – Vincent Allet, une troisième association entraîneur-jockey a pris fin à l’issue du week-end de courses écoulé. Il s’agit du tandem Shirish Narang – Tristan Godden.

D’un commun accord, les deux parties ont mis un terme à leur association en raison d’un manque de réussite.

En 48 participations, le Sud-Africain a piloté 4 vainqueurs et il a terminé dans les accessits 19 autres fois.

 

Fin de l’association R. Gujadhur – Van Der Merwe

Fin de l’association entre l’entraîneur Rameshwar Gujadhur et le jockey Juan Paul Van Der Merwe. Les montes du jockey, le week-end dernier, n’ont pas plu à certains propriétaires. D’où la décision de mettre un terme à cette association.

Confirmation pour Wild Horizon

L’heure est à la fête du coté de l’écurie Amar Swedyal avec la victoire de Wild Horizon dans l’épreuve principale de cette journée dominicale. Avec la réussite de Budapest la veille, cette établissement a raflé les deux courses principales de ce week-end.

Sous la selle de Manuel Nunes, Wild Horizon a attendu tranquillement son heure en troisième position avant de porter son attaque dans la ligne droite pour dominer ses adversaires. Il termine devant Dawn Raid (Robbie Fradd), Our Emperor (Akshay Balloo) et Kingmambo’s Legacy (Bradon Louis).

A noter que Moonrise Sensation a été retiré peu avant le départ.

 

Budapest sur sa vraie valeur

Très chuchoté dans l’épreuve principale de la 31e journée, le coursier de l’écurie Sewdyal a couru sur sa vraie valeur pour dominer le grand favori Al Mariachi dans la ligne droite finale.

Suivant en retrait sur la majeure partie de la course, Manuel Nunes a fait preuve d’un excellent jockeyhsip pour placer son attaque à 400m du but et de se rapprocher du fuyard. Sous la cravache du cavalier brésilien, Budapest a facilement pris la mesure d’Al Mariachi pour signer sa première victoire sur notre turf.

Seventh Plain et Prince Of Thieves  ont pris la troisième et quatrième place respectivement.